Phil Marquis raconte sa dernière descente olympique

Tutoriel de la console vidéo

Philippe Marquis n’a pu terminer sa descente dans la première finale. Son genou droit, victime d'une rupture du ligament croisé antérieur, n’a pu soutenir l’impact à l’atterrissage de son premier saut. Il s'est confié à notre journaliste au bas de la pente.

Publicité

Diffusions

Entrevues