Samuel Giguère rêve d'une médaille en bobsleigh

Samuel Giguère rêve d'une médaille en bobsleigh

Le receveur de passe Samuel Giguère (Photo: La Presse canadienne/Peter Power)

Après avoir goûté à la victoire à seulement trois reprises en 2017 dans l'uniforme des Alouettes de Montréal, le receveur de passes Samuel Giguère espère maintenant retrouver la voie du succès... sur la piste de bobsleigh, aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Le Sherbrookois fait partie des remplaçants qui pourraient se joindre à l'une des équipes pilotées par Justin Kripps, Christopher Spring et Nick Poloniato en fonction des performances à l'entraînement ou d'une blessure inopportune.

«C'est le fun! Je suis vraiment content, surtout que je ne suis pas avec l'équipe à temps plein. C'est toujours difficile pour moi de réintégrer l'équipe, parce que la saison en Coupe du monde est déjà commencée quand j'arrive. Ce n'est pas facile, mais cette année. Ça s'est bien passé et je me sens en forme. Ça devrait être une belle expérience», a déclaré Giguère, qui s'envolera vers la Corée du Sud mardi matin.

«Je vais essayer d'aider l'équipe le plus possible quand je vais être là-bas. Et si mon nom est appelé, je vais compétitionner», assure l'athlète de 32 ans.

Samuel Giguère se joint du même coup à la plus imposante équipe de bobsleigh que le Canada a envoyée aux Jeux. Le Canada est en effet parvenu à faire qualifier le nombre maximal d’équipages féminins et masculins, une première dans son histoire.

«On a eu toute une saison de Coupe du monde avant les Jeux olympiques», dit Giguère.

«Durant toute la saison, chacune de nos équipes a très bien fait, autant en bobsleigh à deux qu'en bobsleigh à quatre. On est hautement compétitifs. On a remporté plusieurs médailles sur le circuit, donc je pense qu'on a de très bonnes chances de gagner des médailles cette année», a-t-il ajouté.

Libéré par les Alouettes à la fin de la dernière saison, il veut attendre la fin de sa saison de bobsleigh avant de prendre une décision sur sa carrière de footballeur.

«On va voir quand je vais revenir des Jeux», s'est-il limité à dire.

Les épreuves de bobsleigh et de skeleton auront lieu au Centre olympique de glisse du 15 au 25 février 2018.

Diffusions